CIBLE PROFESSIONNELLE

PALMARES ARCHITECTURE ALUMINIUM 2014
PRIX ÉTUDIER


Espace Clément Ader, Toulouse (31)

Agence d’architecture Séquences (31)
Maître d’ouvrage  Université de Toulouse
Aluminier Agréé Technal   Réalco (31)
Surface et produit Technal 1 300 m² de murs-rideaux Géode
830 
m² de fenêtres Soleal
Livraison du bâtiment Octobre 2013
Durée du chantier    18 mois

UN SITE FEDERATEUR POUR LA RECHERCHE AERONOTIQUE ET SPATIAL

L’Espace Clément Ader signe la naissance du programme Montaudran-Aerospace, qui accueillera à la fois un campus universitaire, une plateforme de recherche, des quartiers résidentiels, des espaces de loisirs et de promenades. Il a pour objectifs de mutualiser un outil de travail et de fédérer plusieurs établissements et équipes dans un bâtiment unique, appelé à devenir un site de recherche aéronautique et spatiale à l’échelle européenne. Il regroupera ainsi 5 entités complémentaires : l’Institut Clément Ader (ICA), le CERMAC (Centre d’Expertise et de Ressources en Matériaux et Composites), une plateforme de micro-caractérisation des matériaux, une plateforme de calcul intensif, le siège du RTRA STAE (Réseau Thématique de Recherche Avancée – Sciences et Technologies pour l’Aéronautique et l’Espace).

Pour cet espace de 13 800 m², l’agence Séquences a souhaité symboliser l’unité intégrative à travers une écriture architecturale épurée, identitaire et fonctionnelle. Le bâtiment parallélépipède est une masse qui se découpe et s’évide pour révéler les différents volumes. Il est sublimé par une façade tournante qui joue avec la verticalité des brise-soleil en bois, et l’horizontalité du béton clair matricé, et du jaune vif identifiant la chair intérieure et l’espace d’accueil. Cette enveloppe assure la lisibilité de l’ouvrage sur ses cinq côtés, révèle les grandes fonctionnalités, et affirme, sans ostentation, sa présence sur le site.

À l’intérieur de cette façade viennent s’insérer 830 m² de fenêtres Soleal et 1 300 m² de murs-rideaux Géode toute hauteur. Ils se distinguent par la finesse de leurs montants et de leurs traverses qui contribuent à l’apport de lumière naturelle. Conjugués aux brise-soleil en bois, ils créent du rythme et limitent les apports de chaleur l’été. Ils permettent de la conserver l’hiver, optimisant le confort des occupants. Afin de garantir l’accès rapide des pompiers, le service prescription Technal a imaginé des menuiseries qui s’ouvrent depuis l’extérieur et capables de supporter le poids des brise-soleil fixés sur les profilés. Ces solutions robustes sur-mesure mettent en lumière le partenariat étroit entre la marque et l’agence d’architecture.

La juxtaposition des différentes activités (mécanique, calcul intensif et microscopie) constituait l’un des enjeux majeurs de cette construction. Il a fallu notamment renforcer la structure pour limiter les impacts mécaniques et électromagnétiques sur les locaux hébergeant les microscopes. La plateforme de calcul intensif, constituée d’une salle informatique d’une capacité de 2 mégawatts (évolutive à 3,7 mégawatts), nécessitait une puissance de refroidissement génératrice de calories. L’agence Séquence a mis en place un système de récupération de cette énergie qui permet de chauffer le bâtiment et d’alimenter une boucle d’eau tempérée dédiée à la future ZAC. Cette restitution couvre environ 20 % des besoins de la zone, soit 80 000 m² de bureaux.