CIBLE PROFESSIONNELLE

Juin 2015

PRE-BATIMAT


DES MENUISERIES ALUMINIUM RÉVÉLATRICES DES SENS

La 30e édition du Salon BATIMAT confirme une nouvelle fois l’esprit précurseur et engagé qui anime TECHNAL, spécialiste des systèmes constructifs en aluminium. La marque, qui fait de cet événement la plateforme d’expérimentation et de découverte de ses solutions innovantes, met un point d’honneur à apporter aux architectes, prescripteurs et maîtres d’ouvrage des réponses adaptées à leurs besoins. Depuis plusieurs années, elle appose sa signature en conjuguant les notions de bien-être, de design et d’élégance dans le développement de ses menuiseries sur mesure. Après avoir mis l’accent sur la performance thermique et l’accessibilité, en accord avec les réglementations successives, TECHNAL oriente depuis deux années ses travaux de recherche sur la perception auditive.

Au centre de ses réflexions, la protection acoustique, devenue un des enjeux sociétaux prioritaires avec la verticalisation des villes et la densification urbaine qui accentuent les nuisances sonores dans la vie professionnelle et personnelle. Plus de 80 %* des architectes affirment ainsi que l’isolation acoustique constitue un critère de choix lors de la construction ou de la rénovation des bâtis. Selon une étude IFOP**, les Français cherchent de plus en plus à se préserver du bruit. Ils sont 86 % à ressentir une gêne à leur domicile et 85 % sur leur lieu de travail. Considérant la circulation des véhicules et les voisins (vie quotidienne, travaux, enfants, animaux…) comme sources premières de nuisances sonores, ils sont 92 % à penser que la fermeture des fenêtres est la solution adéquate pour se protéger des bruits.

Marqueurs de tendances, les deux concepts acoustiques TECHNAL qui seront dévoilés à BATIMAT, ont été conçus et développés à partir de cette vision globale. La marque a pour volonté d’offrir des solutions et des outils performants aux professionnels et particuliers.

  • Logiciel TECHACOUSTIC ®  PAR Technal

Premier du marché à estimer, à plus ou moins 1 dB près, la performance acoustique d’une menuiserie.

  • FENÊTRE ACTIVE  

Système breveté qui garantit l’atténuation acoustique d’une menuiserie, même fenêtre ouverte. Reposant sur l’association des technologies complémentaires “passive” et “active”, il permet une atténuation acoustique jusqu’à 25 dB.

L’ouïe et les autres sens seront le fil conducteur du stand BATIMAT. Imaginée par Alain Moatti, de l’agence MOATTI-RIVIERE, cette vitrine majestueuse de 450 m2 invite à une expérience sensorielle par les jeux de reflets, les grandes dimensions et la sensation de verticalité. Pour concevoir ce stand, l’architecte s’appuie sur quatre thèmes évocateurs ; la “Monumentalité”, la “Disparition”, le “Seuil” et le “Parfum” ; révélateurs des valeurs d’innovation, de design, de confort et de qualité de vie de TECHNAL. Il conjuguera espace convivial propice aux échanges et lieu d’exposition des nombreuses nouveautés produits telles qu’une façade, une porte coupe-feu, une porte repliable…

* Source ARCH VISION.
** Étude “Les Français et les nuisances sonores”, menée pour le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie.

                                  

UN STAND ARCHITECTURAL MAJESTUEUX

Perpétuant la tradition depuis quinze éditions BATIMAT, TECHNAL confie la création de son stand à un architecte de renom. Cette année, c’est Alain Moatti, de l’agence MOATTI-RIVIERE qui imagine ce programme. Cet architecte possède ce talent particulier, qui est de puiser au plus intense, dans l’ADN de la “marque”, l’impulsion du projet architectural. Le stand 2015, d’une superficie de 450 m², est révélateur des valeurs d’innovation, de design et de confort de TECHNAL. Pour le concevoir, Alain Moatti s’est appuyé sur quatre thèmes évocateurs qui définissent l’essence de la marque : la Monumentalité, la Disparition, le Seuil et le Parfum.

14 stands Technal imaginés par des architectes de renommée

2013              Frédéric Borel, Frédéric Borel Architecte

2011              Nicolas Michelin, ANMA (Agence Nicolas Michelin & Associés)

2009              Anne Lacaton & Jean-Philippe Vassal, Lacaton & Vassal

2007              Jacques Ferrier, Jacques Ferrier Architectes

2005              Jean-Paul Viguier, Jean-Paul Viguier et Associés

2003              Manuelle Gautrand, Manuelle Gautrand Architectur

2001              Reine Sagnes & Jean-Marie Pettes, Scm Sagnes Reine et Pettes Jean-Marie            

   1999              Françoise-Hélène Jourda, Jourda Architectes

1997               Albert & Viaplana Helio Pinon

1995               Norman Foster, Foster & Partners

1993              Dominique Perrault, Perrault Architecte

1991              Jean-Michel Wilmotte, Wilmotte & Associés

1989              Jean Nouvel, Ateliers Jean Nouvel

1987              Dominique Chatelet, Dominique Chatelet Architectes

  ALAIN MOATTI, QUELQUES DATES CLÉS…     

Alain Moatti, diplômé de l’École d’Architecture UP6 en 1988, possède une expérience de 30 ans dans les domaines de l’architecture, de l’architecture d’intérieur, de la scénographie et du design. Après plusieurs expériences entre 1985 et 1994, il ouvre sa propre agence en 1994. En 2001, il rencontre Henri Rivière (1965-2010) avec lequel il fonde l’agence MOATTI-RIVIERE.  

De formations complémentaires et d’une même sensibilité artistique, ces deux hommes partagent le goût du “manifeste”. L’imaginaire, l’émotion, la sublimation du programme et l’histoire du lieu sont à l’origine du projet  auquel ils donnent un visage ancré dans la réalité.

L’agence est reconnue pour sa capacité à intervenir sur les lieux chargés d’histoire et de valeur symbolique. Elle respecte l’identité de chaque projet tout en lui offrant un nouveau souffle et un visage contemporain. Des équipements culturels aux institutions, en passant par les centres commerciaux, les hôtels, les restaurants, les bureaux, les produits design ou encore le mobilier d’entreprise ou commercial, l’identité du client est au cœur de chaque programme. Ce talent a été reconnu dans les mondes de la culture, de la mode, de l’hôtellerie ou encore de la gastronomie (Jean-Paul Gaultier, Yves Saint-Laurent, Akris, Galeries Lafayette, Baccarat, le Chef Yannick Alleno…) et se manifeste dans l’intervention sur des lieux d’exception comme le réaménagement du 1er étage de la Tour Eiffel. Elle développe actuellement des projets en Chine, au Bahreïn ou au Liban.  En 2008, Alain Moatti obtient le Prix National des “Plus beaux ouvrages de construction métallique” pour la réhabilitation et la reconversion d’une chaudronnerie SNCF du XIXe siècle.  Il reçoit également le Prix National des Trophées Designer ’s Days pour la scénographie de la maison Baccarat à Paris. L’année 2011 est une consécration puisqu’il est reçu à l’Académie d’Architecture. 

En 2008, ALAIN MOATTI obtient le Prix National des «Plus beaux ouvrages de construction métallique» pour la réhabilitation et la reconversion d’une chaudronnerie SNCF du XIXème siècle. Il reçoit également le Prix National des Trophées Designer’s Days pour la scénographie de la Maison Baccarat à Paris. L’année 2011 est une consécration puisqu’il est reçu à l’Académie d’Architecture.

LA MONUMENTALITE

En pénétrant sur le stand, le visiteur découvre des façades de cinq mètres. Un plafond réfléchissant double ces hauteurs qui semblent inconnues. Ces éléments verticaux monumentalisent les produits et transcendent les échelles du lieu.

LA DISPARITION

Créer un monde dans lequel les limites deviennent incertaines, où les parois semblent invisibles et valorisent uniquement les solutions en aluminium TECHNAL. La finesse des menuiseries, la simplicité de leurs mécanismes, la transparence et les reflets de leurs vitrages font disparaître la matière.

                    

LE SEUIL

Pour Alain Moatti, TECHNAL définit les seuils. Un rapport entre dedans et dehors qui est le fondement même de l’architecture. Cette frontière subtile entre intérieur et extérieur est matérialisée sur le stand par la transparence des produits et les marques au sol.

                      

LE PARFUM

L’architecte joue avec ses croquis qui constituent le seul graphisme du stand. Les produits TECHNAL sont les seules représentations en trois dimensions. Ces dessins représentent un jardin, un extérieur. Le projet propose ainsi non pas un flacon, un objet, mais une expérience, un parfum.

IMMATÉRIALITÉ ET EXPÉRIMENTATION

Alain Moatti a souhaité créer un lieu immatériel où le visiteur vit une véritable expérience en perdant toute notion de repères et d’espaces. “L’architecture est la création de lieux imaginaires, nous leur donnons un visage dans la réalité”, souligne l’architecte.

L’entrée principale présente trois solutions de façade toute hauteur. Un projet rigoureux architecturalement, sans limite et avec des profondeurs importantes, qui est à l’image de ce stand. Lorsque le visiteur projette son regard vers le ciel, la sensation d’intemporalité, d’étendues inconnues et de transparence s’accentue grâce au plafond réfléchissant et aux lumières intégrées dans les structures des produits (façades, coulissants, portes, fenêtres…).

LE STAND SE COMPOSE :

  • d’un espace “Exposition” présentant les nouveautés produits et définissant deux territoires distincts par des tracés au sol. Ces dessins soulignent la frontière subtile entre intérieur et extérieur. Le “dehors” est matérialisé en plan au sol par une végétation délicate aux nuances de gris. Le “dedans” accueille des salles de réunions virtuelles avec des tables, des chaises et des ouvertures de fenêtres croquées et dimensionnées comme sur un plan d’architecte.

  • d’une partie “Backstage” (locaux techniques, vestiaires…) reliée par une cafétéria, un lieu central de rencontres et d’échanges qui crée du lien. Cette cafétéria abrite une cour végétalisée. Autour de celle-ci, un élément de voilage translucide signe l’idée d’une façade architecturale qui se réfléchit dans le miroir. Une quatrième dimension correspondant au reflet et of frant une sensation de profondeur.

Une partie du stand est exclusivement réservée à la présentation des concepts acoustiques TECHNAL, où les visiteurs sont invités à vivre une véritable expérience sensorielle. Sur le stand, ils circulent librement à travers des allées larges et fluides. Clin d’œil à la marque, le profilé historique 4114 qui signe le logo, viendra décorer chaque borne d’accueil.

LES CONCEPTS INNOVANTS :

DEUX NOUVELLES SOLUTIONS PRÉCURSEURS SUR LE MARCHÉ DE L’ACOUSTIQUE

Circulation des véhicules, commerces de proximité, aspirateur ou télévision des voisins… sont autant de bruits présents dans la vie quotidienne personnelle et professionnelle. Des nuisances sonores qui s’intensifient avec la densification du tissu urbain et le nombre croissant de personnes au m². Pour préserver leur confort intérieur, 92%* des français ferment instinctivement les fenêtres. Ce besoin d’isolation acoustique constitue également un enjeu majeur pour plus de 80 %** des architectes qui construisent ou rénovent des bâtis. Pour apporter des réponses sur-mesure aux professionnels et particuliers, le département RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT TECHNAL travaille depuis trois ans, sur des projets innovants et précurseurs en matière d’optimisation acoustique des ouvertures. Il dévoilera sur BATIMAT deux solutions exclusives :

  • le logiciel TECHACOUSTIC® BY TECHNAL, premier du marché à pouvoir évaluer, à plus ou moins 1 dB près, la per formance acoustique d’une menuiserie. Il permet d’optimiser la définition d’une fenêtre TECHNAL afin d’être conforme à la réglementation acoustique qui fixe un isolement aux bruits aériens extérieurs DnTA,tr de 30 dB minimum en façade***. Une attestation de prise en compte de cette réglementation est obligatoire pour tous les habitats faisant l’objet d’une demande de permis de construire après le 1er janvier 2013 (Décret 2011 604 du 11 mai 2011, et arrêté du 27 novembre 2012).

  • le CONCEPT ACOUSTIQUE ACTIVE
    qui permet à la menuiserie de conserver ses propriétés d’isolation acoustique lorsqu’elle est en position ouverte. Ce système innovant et breveté repose sur l’association des technologies complémentaires “passive” et “active”. Il permet d’obtenir des niveaux d’atténuation acoustique jusqu’à 25 dB. Cette réduction correspond par exemple au
    passage du bruit d’une rue animée à celui d’un bureau calme.

* Source ARCH VISION.
** Étude “Les Français et les nuisances sonores”, menée pour le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie.

LOGICIEL TECHACOUSTIC® BY TECHNAL :

ÉVALUATION PRÉCISE DE LA PERFORMANCE ACOUSTIQUE D’UNE FENÊTRE 

TECHNAL a développé un nouveau logiciel, en partenariat avec GAMBA ACOUSTIQUE, qui vérifie la performance acoustique d’une menuiserie en fonction d’une configuration donnée. Fiable, il est le seul outil du marché à pouvoir assurer, quelle que soit la composition (dimensions et vitrage), une précision d’évaluation* à plus ou moins 1 dB, soit l’équivalent d’un essai en laboratoire. Un gain de temps et un gage d’économie pour les maîtres d’œuvre et d’ouvrage qui obtiennent, en quelques clics, la performance de leur choix. Pointu, ce logiciel réalise également des modélisations exactes sur les ensembles complexes (fenêtre sur allège avec fixes latéraux…) et des menuiseries de grandes dimensions. 

Véritable outil d’aide à la vente simple et intuitif, le logiciel TECHACOUSTIC® BY TECHNAL est pensé pour faciliter le travail des équipes du support technique et de vente TECHNAL. Il assure une qualité de service aux maîtres d’oeuvre et d’ouvrage et optimise leurs choix de menuiseries. Aujourd’hui conçu pour calculer les performances des châssis à frappe et fixes SOLEAL, ce logiciel proposera à terme une version complète incluant les portes, coulissants et murs-rideaux.

                     

* Les calculs sont réalisés grâce à une méthode semi-analytique avec algorithme dédié. Ils sont déterminés à partir d’un principe d’extrapolation étalonné sur la base d’essais effectués en laboratoire.

UN RÉSULTAT EN QUELQUES CLICS

L’utilisateur débute la saisie par le choix du châssis. Il sélectionne la gamme, les versions simple ou composée puis la typologie d’ouverture (oscillo-battante, à la française, à soufflet, fenêtre ou porte-fenêtre, un vantail ou deux vantaux). Une option “création libre” lui permet également de définir un ensemble menuisé sur-mesure selon ses besoins. Il indique ensuite les dimensions souhaitées et sélectionne son type de remplissage à l’aide d’une base de données vitrages et panneaux prédéfinie (4-16-4 ; 4-16-8 ; 6-16-10 ; 10-16-44-2 SI…). Une fois ces éléments transmis, le logiciel TECHACOUSTIC® BY TECHNAL fournit instantanément les indices d’affaiblissement acoustique européen Rw (C ; Ctr) et américain STC de la menuiserie. Il trace la courbe d’affaiblissement acoustique pour l’ensemble du spectre fréquentiel, de 100 à 3 150 Hz. Ces résultats peuvent être édités sous forme de rapport et remis en main propre au client.

CONCEPT ACOUSTIQUE ACTIVE :

OUVRIR TOUT EN PROTÉGEANT DU BRUIT EXTÉRIEUR !

Innovant, ce concept de fenêtre coulissante* assure un isolement acoustique aux bruits aériens même lorsque celle-ci est en position ouverte. Un atout pour les occupants qui souhaitent ventiler un espace tout en se préservant des nuisances extérieures. Son système breveté, développé en partenariat avec GAMBA ACOUSTIQUE et le LABORATOIRE DE MÉCANIQUE ET D’ACOUSTIQUE du CNRS, repose sur l’association des deux technologies “passive” et “active”. Complémentaires, elles permettent de traiter l’ensemble du spectre en termes de fréquences, entre 500 à 4 000 Hz pour la passive et entre 80 et 500 Hz pour l’active. Sur une fenêtre ouverte de 10 cm intégrant un vitrage acoustique 44.2/14/10,  l’atténuation peut at teindre 25 dB, soit en moyenne 300 fois moins de bruit à l’intérieur. Pour comparaison, cette fenêtre offre une atténuation acoustique de 10 dB lorsqu’elle est ouverte de 10 cm sans traitement “passif /actif” et une atténuation de 35 dB en position fermée. Totalement intégré à la menuiserie, le système “passif /actif” permet, en position fermée, de conserver une esthétique similaire à une fenêtre classique.

TECHNOLOGIE PASSIVE

Le concept a été développé et testé sur une ouverture du vantail de 10 cm compatible avec les normes de sécurité anti-défenestration. Pour absorber les bruits, cette “fente” est bordée de deux parois latérales qui créent un tunnel jouant le rôle de silencieux. Elles se composent d’un isolant acoustique (laine minérale d’une épaisseur de 6 à 20 cm sur une profondeur de 25 cm environ) placé sur les montants extérieurs du cadre ouvrant et du montant dormant. Lorsque les sons pénètrent dans ce silencieux, ils sont absorbés par les parois tout au long de leur cheminement. Au final, le bruit est atténué dans les moyennes et hautes fréquences (correspond aux bruits aigus comme la voix).

                                     

* Ce concept peut potentiellement s’appliquer à d’autres types de coulissants et aux fenêtres à frappe.

TECHNOLOGIE ACTIVE

Le son est une onde de pression qui se propage dans l’air comme les vagues à la surface de l’eau. Le principe de la technologie active consiste à capter cette onde, à l’analyser en temps réel puis à générer un son inverse, avec des «creux» à la place des «sommets» et des «sommets» à la place des «creux». En envoyant cette
contre-onde sur l’onde incidente, les «creux» et les «sommets» se compensent. Le son nuisible et le son inverse s’annulent, atténuant le bruit. Pour pouvoir traiter efficacement toute la hauteur de la fente, des micros sont positionnés sur le cadre dormant côté intérieur et des haut-parleurs sont intégrés à l’absorbant acoustique placé sur le dormant extérieur*. 

Les micros* enregistrent le bruit incident qui passe à travers le tunnel. Un calculateur l’analyse et produit le contre-bruit diffusé grâce aux haut-parleurs*. Ce système contrôle en permanence les sons et annule automatiquement les composantes basses fréquences (bruit grave tel que le trafic routier). Le calculateur met en place un algorithme de contrôle actif (référence filtrée) pour optimiser les signaux de commande envoyés à chaque haut-parleur.

* Les nombres de micros et de haut-parleurs varient selon la hauteur de la fenêtre. Les haut-parleurs peuvent posséder des diamètres différents selon le volume utile nécessaire pour chaque haut-parleur et la gamme de fréquence.